Elevage du Clos de Marialan chiens et chiots Colley
 Les chiens Colley de l'élevage du Clos de Marialan

Les hommages à nos compagnons qui nous ont quittés

 
"Ils n'ont pas été là par hasard ... à pas de berger ils se sont avancés vers l'absence; le jour où ils nous ont quitté, je n'ai pas pleuré mes chiens, j'ai pleuré mes Amis; le temps que j'aime tant, c'est celui qui s'arrête quand je pense à eux."
Marie-Christine Poulain
 
"They was not there by chance. with step of sheep-dog they are advanced towards the absence; the day when they left us, I did not cry my dogs, I cried my Friends; the real time that I like so much, it is the one which stop when I think of them."
Marie-Christine Poulain
 
    • Intrepid Class in Blue d'Arbarnakat (Louna) (2013-2018)
    • Carmen (2007-2018)
    • Unexpected Charm des Sables d'Enthéa (2003-2013)
    • Rooper (2000-2013)
    • Otton du clos de Marialan (1998-2009)
    • Jazoo des Douces Folies de l'Espérance (1994-2009)
    • Loriane et Laslo (shetland) (1995-2008)
    • Rudley black de Cathyja (2000-2007)
    • Jéween du chemin des Randonnées (1994-2004)
    • Godspell de Florange, "Boy" (1991-2004)
    • Iolfy Blue-Toony (Shetland) (1993-2004)
    • Famous Hero de Florange (1990-2002)
    • Howell black de Cabrenysset, "pépère" (1992-1999)

 


Unex chien Colley sur l'élevage du Clos de Marialan

Unexpected Charm des Sables d'Enthéa

 
Ma peine était interdite à tes yeux lorsque tu es parti en douceur dans mes bras, si tendre, si confiant... J'aurais aimé dire à la vie "retiens encore un peu mon Unex, je t'en supplie" J'aurais aimé rendre éternel ce qui n'est pas éternel ...

Marie Poulain.


Unex à 10 ans. 2003-2013

Unex a décidé de nous quitter le même jour que Rooper, Destin inattendu...

 

Il aimait le vent... était jaloux des nombreuses coupes de victoire lors des concours d'expositions canines de Rooper; Rooper aimait le soleil et la neige, était jaloux des beaux bébés qu'avait eu Unex; ils n'étaient pas les meilleurs amis, seulement copains: ils étaient tendres, câlins ; ils sont partis ensemble, au Paradis des toutous; le temps d'assumer leur départ et de pardonner au Destin, et il faudra que l'impossible devienne possible et fermer les yeux pour ne penser qu'aux merveilleux moments passés ensemble ... j'aimerai que l'été tarde car ils ne verront pas cette belle saison... ils se sont éteints tout doucement dans mes bras, je n'ai pas pleuré afin de leur donner mes meilleurs câlins; je suis heureuse de leur avoir offert des années de vrai bonheur....

Je ne pourrai plus aimer ce joli mois de Mai qui a vu partir mes 2 toutous d'Amour... c'était l'anniversaire à Ewenn et la naissance de ses beaux bébés avec la maman de notre Hennky, la naissance des beaux bébés de Teddy avec la maman de notre Ewenn, c'était également mon anniversaire et ma fête des mères... je ne l'apprécierai plus comme avant, je n'attendrai plus ces premiers rayons de soleil, je ne penserai plus au retour des hirondelles, les arbres en fleurs me seront égal ; chaque mois de Mai de chaque année à venir me laissera un goût amer et j'aurai froid comme en hiver.

Unex était unique en beauté, douceur, gentillesse, c'était un toutou d'Amour, tendre et sentimental, qui nous donnait tout plein de gros câlins chaque jour ... il avait fait beaucoup de bébés aussi beaux et gentils que lui; il aimait le vent, peut-être parce qu'il lui soulevait ses longs poils, lui qui en était si fier !!! lorsque les gens nous rendaient visite, Unex grimpait sur le fauteuil, de façon à ce que tous admirent sa très belle fourrure, et il fallait qu'on lui dise : " comme tu as une belle mongolfière de poils Unex !! ", et il se retournait pour voir si on l'admirait !! il avait raison d'en être aussi fier, car il avait une fourrure incroyablement longue et épaisse; il appréciait que je lui dise qu'il était le plus beau des toutous ! vivre avec lui, c'était vivre avec le meilleur de la gentillesse et de la tendresse; j'aimais regarder cette petite lueur dans ses yeux, étincelle de son bonheur lorsque je l'autorisais à aller se promener sur le trottoir, il était si heureux que je lui fasse confiance, et il n'allait jamais trop loin, il ne me décevait jamais.
Il ouvrait toutes les portes et prenait plaisir à me narguer lorsque j'oubliais de les fermer à clef ! Je savais en rire, mais pas devant lui ! Il détestait lorsque ses copains lui prenaient ses baballes préférées; très dominant, il gardait son territoire avec sérieux et le soir il éloignait le renard qui s'y approchait; il travaillait avec les moutons, mais préférait surveiller les vaches, c'était beaucoup moins fatigant ! il avait transmis son atavisme de chien de berger à certains de ses enfants, il leur avait également transmis son vilain petit défaut : ouvrir les portes des clapiers aux lapins !!

Il avait puisé ses forces dans cette urgence de vivre, mais la maladie qui le rendait si faible a gagné, et pour la seule fois de sa vie il était devenu si triste, Alain et moi avions tout fait pour l'aider ... avec beaucoup d'espoir ...

Je vais essayer de ne plus saigner de ton départ, il n'y a pas de rêve interdit; dehors la pluie tombe, pourvu qu'elle arrive à laver ma peine ...

Tu es sorti de ma vie actuelle, mais tu ne sortiras jamais de mes pensées, et j'offrirai ma prière pour avoir cette force au fond de moi de moins souffrir de ton absence ... et me taire; ce sera mon joker à mon optimisme.

Pour l'instant je n'ai plus de réel repère, mais je rêve ... ne me réveillez pas, mon Unex est près de moi ... lorsqu'on écrit avec le cœur, on ne fait pas de râtures, on t'Aime mon Unex. Marie Poulain.

bg conteneur bas

Tous les tag blend (graphismes photos) ont été réalisés par Marie-Christine Poulain.

 

Ils sont protégés, tout comme les photographies et le site internet, par "copyright."

By the flying over of the "mouse" on the lines, it's written in English.

Vous aimez notre élevage ? 

Vous pouvez partager notre site sur vos réseaux sociaux. 

Merci. Marie Poulain. 

 

 Copyright "Marialan"
Le Clos de Marialan ©
copyright site internet Le Clos de Marialan