Elevage du Clos de Marialan chiens et chiots Colley
 Les chiens Colley de l'élevage du Clos de Marialan

Les hommages à nos compagnons qui nous ont quittés

 
"Ils n'ont pas été là par hasard ... à pas de berger ils se sont avancés vers l'absence; le jour où ils nous ont quitté, je n'ai pas pleuré mes chiens, j'ai pleuré mes Amis; le temps que j'aime tant, c'est celui qui s'arrête quand je pense à eux."
Marie-Christine Poulain
 
"They was not there by chance. with step of sheep-dog they are advanced towards the absence; the day when they left us, I did not cry my dogs, I cried my Friends; the real time that I like so much, it is the one which stop when I think of them."
Marie-Christine Poulain
 
    • Intrepid Class in Blue d'Arbarnakat (Louna) (2013-2018)
    • Carmen (2007-2018)
    • Unexpected Charm des Sables d'Enthéa (2003-2013)
    • Rooper (2000-2013)
    • Otton du clos de Marialan (1998-2009)
    • Jazoo des Douces Folies de l'Espérance (1994-2009)
    • Loriane et Laslo (shetland) (1995-2008)
    • Rudley black de Cathyja (2000-2007)
    • Jéween du chemin des Randonnées (1994-2004)
    • Godspell de Florange, "Boy" (1991-2004)
    • Iolfy Blue-Toony (Shetland) (1993-2004)
    • Famous Hero de Florange (1990-2002)
    • Howell black de Cabrenysset, "pépère" (1992-1999)

 


Louna

Intrepid Class in Blue d'Arbarnakat (Louna) 5 ans

(2013-2018)

Dans les lignes de mon écriture, qui comprendra vraiment l'intensité de mon manque de toi … La force de l'optimisme c'est accepter la fatalité.
Ma Louna, ma Douce … tu resteras notre petite Lumière qui ne s'éteindra jamais … Marie Poulain.

Mon hommage pour toi, parce que je t'Aime, mais parfois les phrases ne peuvent se prononcer ou s'écrire, il faut les vivre … Il m'est très difficile de poser mes mots au bout de mon crayon, de parler de ton caractère tant tu me manques … Alain ne veut plus que je lui parle de toi, il est trop touché par ton départ imprévu, trop malheureux.
Tu es venue si tard vers nous, à l'âge de tes 3 ans, et tu es partie trop tôt … au bout de ton âge, il y avait encore des années de jeux, de promenades, de câlins ensemble; les oiseaux semblent pleurer ton absence, il me semble ne plus les entendre chanter comme avant … tu t'es endormie dans nos bras, tout doucement, pour toujours … tu nous manques tant, nous pleurons en silence ton absence…

Lorsque tu es arrivée chez nous si peureuse, si méfiante de la main humaine, ton passé t'avait desservi; j'ai laissé faire le hasard, ce que tu voulais décider, et je n'ai jamais regretté; à force d'obersation, de tendresse, je t'ai appris à avoir confiance en nous, tu as vite compris que l'on t'Aimait dès le début de ta venue, à nos côtés il te fallait tout ré apprendre des humains; souvent, en te regardant, je me disais: "que serai-je sans toi si tu n'existais plus" car tu étais si différente des autres, si exceptionnelle d'intelligence, de bonté, aimant te cacher à nous faire perdre patience; franche et impulsive, un peu rebelle, libre à n'aimer que nous, les autres, c'était ta tempête, mais ton indifférence envers eux ne me déplaisait pas … ta confiance n'était vouée qu'à nous; puis il ne fallait pas exiger de toi une obéissance aveugle, tu aimais prendre ton temps pour exécuter nos ordres, là était ton plaisir de nous narguer; tes colères parfois, ne m'étaient pas indifférentes, car je savais que certains événements, certaines situations te rappelaient ton passé négatif, ce passé qui t'était toujours présent malgré tout … La nuit n'aime pas qu'on la regarde, c'est pour ça qu'elle est noire, mais en levant mes yeux vers le ciel, j'aperçois chaque soir une petite Lumière qui scintille, est-ce toi ma Louna ??? lorsqu'il y a des nuages dans le ciel certains soirs, je ne vois plus ma p'tite Etoile et j'ai peur de ne plus te voir scintiller, peur de ne plus te dire bonne nuit comme d'habitude, alors dans mon souvenir défilent mes journées avec toi … tes galopades dans notre prairie, tes courses folles pour arriver la première à notre portail pour exprimer ta colère au facteur jamais rassuré de ta présence, tes rages lorsque humains ou chiens ne te comprenaient ou ne t'obéissaient pas assez vite, il leur fallait entrer dans ton jeu et se soumettre à tes désirs !! que ta voix gronde ou s'apaise, tu n'étais pas sans charme; il y avait dans tes yeux si doux, des pensées chargées d'émotion; je savourais tes jeux, tes gros câlins, nos promenades … et tes poses photos … tu aimais que je te photographie, tu savais adopter tes attitudes devant l'objectif, fière, et je soupçonne que tu te sois trouvée belle … mais oui ma Louna que tu étais belle, on savait t'admirer, même en dehors de tes séances photos !! presque chaque jour je te contemple sur ces mille images que j'ai réalisées de toi avec tant de plaisir !!

On t'a Aimé, on t'Aime, on t'Aimera à l'infini … Marie Poulain.

Création photo et texte: Marie-Christine Poulain.

bg conteneur bas

Tous les tag blend (graphismes photos) ont été réalisés par Marie-Christine Poulain.

 

Ils sont protégés, tout comme les photographies et le site internet, par "copyright."

By the flying over of the "mouse" on the lines, it's written in English.

Vous aimez notre élevage ? 

Vous pouvez partager notre site sur vos réseaux sociaux. 

Merci. Marie Poulain. 

 

 Copyright "Marialan"
Le Clos de Marialan ©
copyright site internet Le Clos de Marialan